Lorsqu’on souhaite devenir propriétaire, il y a généralement deux options au choix : soit acheter une maison déjà faite, pourquoi avec un mandat exclusif immobilier, ou alors acheter un terrain à construire et commencer à partir de rien. Bien que chaque option possède des avantages et des inconvénients, la plupart des personnes privilégient l’investissement dans le vieux plutôt que dans un terrain nu. La cause ? Elles pensent gagner plus en oubliant que le second choix peut également être flatteur. Si vous avez des doutes, laissez nous vous présenter trois avantages d’acheter un terrain à construire plutôt un bâtiment déjà fait.

01 – Personnaliser votre environnement de vie à vos goûts

Le premier avantage d’acheter un terrain à construire est qu’on part de zéro ! En d’autres termes, on peut faire ce que l’on veut sans réelles limites. Par exemple, placer votre jardin de façon excentrique dans le coin ; modifier les plans de l’architecte à votre guise ; faire des suggestions de construction, etc.

De même, vous avez la possibilité d’intervenir au niveau du choix des matériaux de votre maison. Autrement dit, décidez si vous voulez une maison écologique ou pas. Si tel est le cas, vous pouvez décider du type de construction qui vous arrange (en bois, la paille, en béton, en chanvre…). Vous l’aurez compris, on est toujours satisfait de son logement lorsqu’on le construit sur terre plate.

02 – Bénéficier d’une garantie décennale de votre logement

Un autre avantage d’acheter un terrain à construire est que vous bénéficiez d’une garantie décennale sur votre bâtiment. Comme son nom l’indique, celle-ci est valable 10 ans et vous permet d’être dédommagé si votre construction rencontre un problème de solidité ou d’impropriété.

En France, elle est valable uniquement sur les nouvelles constructions et ne tient pas compte des anciens bâtiments. De ce fait, si vous achetez une maison déjà faite et que vous rénovez par la suite, la garantie décennale n’est pas disponible dans ce cas.

03 – Construire quand vous voulez et à votre rythme

Pour finir, acheter un terrain nu vous permet de construire votre maison plus tard. Bien que cela ne saute pas aux yeux comme un avantage direct, il est assez avantageux dans certains cas. Par exemple, cela vous permet d’acheter le terrain de vos rêves même si votre argent n’est pas suffisant pour lancer la construction.

De même, c’est une excellente opportunité si vous avez des envies particulières à propos de votre retraite. Par exemple, acheter un terrain dans une région spécifique et attendre de prendre votre retraite pour y construire. En plus de vous permettre d’économiser sur le prix d’achat, cette astuce vous évite de chercher une maison convenable désespérément.

Bonus, les éléments à vérifier avant d’acheter un terrain constructible

Si vous avez repéré un terrain qui vous plaît, il est évidemment important de se préparer en réfléchissant à la constructibilité de celui-ci, avec quel constructeur construire sa maison, etc. Nous n’entrerons pas dans les détails de cet article, blog maison saura en revanche répondre à ces questions. Maintenant que vous êtes prêts à signer le contrat de vente, il est important de vérifier d’abord les éléments ci-après.

La localisation

Vous avez une préférence pour des sites excentrés et isolés ? Il est raisonnable de garder une certaine proximité avec les commodités de la ville. C’est le cas par exemple des hôpitaux et pharmacies, des écoles, des centres commerciaux et autres. Plus encore, si vous allez y loger avec votre famille ou de faire d’admettre une famille en cas de location.

De plus, la localisation représentera une plus-value à l’avenir si vous envisagez de revendre le terrain. Par ailleurs, si c’est pour y construire votre résidence principale, il va falloir tenir compte de la distance entre votre résidence et votre lieu de travail. En effet, il est possible d’avoir rapidement un retour sur investissement lorsque les frais de déplacement résidence-travail sont bien moindre, voire inexistants.

La viabilisation des terrains

Il est très avantageux et intéressant de trouver un terrain constructible dans une zone d’aménagement concertée (ZAZ) ou dans un lotissement. L’avantage dans ce cas, c’est que l’aménageur s’est déjà chargé de viabiliser l’espace à vendre. En outre, un géomètre présent a étudié le lieu, déterminé la superficie et installer les différentes bornes. A l’inverse, il peut arriver que votre terrain à construire se trouve plutôt dans une zone non recouverte par les réseaux. Pour cela, il vous faudra contacter les services d’urbanisme au sein de votre commune. Ceux-ci feront alors une consultation de la zone et des raccordements au réseau à vos frais.

La nature des sols

Sur cet aspect, une attention particulière doit être portée sur la nature des sols. Ainsi, les travaux sur le chantier ne seront pas pareils selon qu’on est en présence d’un sol argileux ou d’un sol rocheux. Ce qui peut conduire à d’importantes sommes d’argent supplémentaire à dépenser. C’est également le cas pour un terrain avec un sol humide. Au fil du temps, les installations, les équipements, les murs et le sous-sol, de la maison construite vont se dégrader. Vous l’aurez compris, il peut être judicieux d’effectuer une étude de sol pour la construction de votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *